Nettoyage après décès, désinfection de scènes de crime

Nettoyage après décès à Bruxelles et en Belgique

Nettoyage après décès et désinfection post mortem à Bruxelles
Nettoyage après décès

Clean Vermine Désinfection est une société réputée en Belgique, spécialisée en désinfection après décès, et nettoyage après décès.

Nous vous aidons en tant que nettoyeur de l’extrême, pour toute vos désinfections après meurtre, suicides, crimes, morts naturelles, homicides, matricides, parricides, infanticides, accidents mortels. Nous sommes actifs en Belgique et particulièrement à Bruxelles. Notre expérience sur le terrain fait la différence. Nous sommes discrets et nos véhicules sont banalisés. Nos clients nous font confiance, et le bouche à oreille nous assure notre renommée auprès des communes, de la police, du parquet, des entreprises de pompes funèbres etc…

 

Nettoyage après décès de maisons, appartements et tout logement

Clean Vermine Désinfection intervient dans tout type de logement, à la demande de sociétés, entreprises, personnes privées.

En quoi consiste le nettoyage après décès, suicide, meurtre ou crime ?

Le nettoyage après décès consiste à enlever toute trace de salissures dues à la mort, grâce à des frottements manuels, mécaniques ou chimiques. Pour y arriver nous combinons différents procédés suivant un protocole établi à l’avance, que nous suivons scrupuleusement. Lorsqu’une personne meurt, ses muscles se relâchent, ses organes internes cèdent, et des liquides différents se répandent aux alentours du corps. L’acidité de ces flux attaquent bien souvent les matériaux. Le nettoyage ne suffit donc pas à faire disparaître les odeurs pestilentielles. C’est pourquoi après celui-ci, il faut procéder à la désinfection.

 

Désinfection après décès de maisons, appartements et toute habitation

En quoi consiste la désinfection après décès, qui se pratique après le nettoyage total des lieux ?

Le but de la désinfection est d’éliminer les micro-organismes et de rendre inactifs les virus indésirables, présents au moment de l’intervention, dans la maison ou l’appartement, là où est décédée la personne. Toute désinfection doit obligatoirement être pratiquée après un nettoyage approfondi pour être efficace. Pour éliminer les biorisques et prévenir toutes infections possibles, dues aux contacts manuels ou voies aériennes, il faut utiliser des produits de désinfection bactéricides, virucides, fongicides, sporicides, et levuricides. C’est pourquoi nous traitons non seulement les surfaces, mais aussi l’air ambiant.

Nettoyage et désinfection d’une chambre

Il n’est pas rare d’être appelé uniquement pour nettoyer et désinfecter  la chambre où est mort le défunt. Dans ce cas la personne est souvent décédée dans son lit, où aux abords de celui-ci. Il faut alors faire disparaître les traces liées au traumatisme, par exemple les fluides corporels, et rendre la chambre à nouveau habitable. Nos techniciens aguerris accompliront ces tâches de façon professionnelle.

Nettoyage et désinfection d’un appartement

Lorsqu’on nous demande de nettoyer et désinfecter un appartement, c’est bien souvent parce que la personne décédée a parcouru plusieurs pièces avant de mourir. Dans ce cas précis, des traces d’écoulements sanguins, de vomissures ou encore de masses graisseuses, (cervelle), de matières fécales ou d’urine doivent être éliminées. L’étendue de la dépréciation est quelquefois conséquente surtout s’il y a eu une bagarre à coups de couteau.

Nettoyage et désinfection d’une maison

Pour le nettoyage après décès et la désinfection d’une maison, il faut prévoir plus de temps, car si la personne décédée s’est déplacée sur plusieurs étages avant de mourir, beaucoup de pièces de la maison seront salies, par des éclaboussements de sang, sur différents matériaux. Nous sommes souvent confrontés à des morts tragiques, suite à des hémorragies graves étant survenues avant la mort. Nous passons en revue toutes les pièces pour enlever totalement le sang éclaboussé ou répandu, quel qu’en soit son intensité.

 

Désodorisation après décès

Lorsqu’un corps est retrouvé longtemps après le décès, l’odeur se dégageant de l’habitation est insupportable. Pourquoi ? Car les bactéries, les micro-organismes et de possibles staphylocoques présents dans l’habitation sont encore actifs. C’est pourquoi il est dangereux de pénétrer sur les lieux du décès à cause de ces émanations, et des gaz putrides, qui peuvent causer des maladies. Il faut alors suite à la désinfection, procéder à la désodorisation. Les produits désodorisants que nous utilisons pour la décontamination post mortem et l’assainissement,  sont introuvables dans le commerce. De plus grâce à ces produits nous voyons exactement où il y a eu des épanchements, mêmes invisibles à l’œil nu.  Le réactif permet qu’une réaction chimique visible se développe, là où nous devons encore agir. Vous avez donc la certitude qu’après nos nettoyages, désinfections et désodorisations, vous pourrez à nouveau vivre dans un environnement sain.

 

Quels moyens techniques utilisons-nous pour nettoyer, désinfecter et désodoriser après une mort accidentelle ou un suicide ?

Pour éviter toute contamination suite au décès, nous dégrossissons le travail par frottements manuels de toutes les sources de foyer infectieux. Nous visons donc dans un premier temps les écoulements et fluides divers que l’on peut rencontrer couramment sur une scène de décès, et nous les éliminons. Les ustensiles et lingettes diverses de tailles différentes, utilisées pour enlever les déchets organiques et biologiques, sont évacués dans des sacs plastiques hermétiques.

Ensuite pour désinfecter nous procédons par frottements manuels et mécaniques, et par pulvérisation et nébulisation. La nébulisation permet de créer un fin brouillard pénétrant dans tous les endroits de façon spatiale, ce qui assainit l’air ambiant de toute présence de germes.

 

 

Pour désodoriser l’habitation, nous procédons par pulvérisation et nébulisation de destructeurs chimiques d’odeurs, et nous utilisons aussi des sur-odorants qui ont la faculté de neutraliser les mauvaises odeurs.

Ces différentes procédures et moyens techniques, permettent de faire pénétrer les produits jusqu’au cœur des matériaux quels qu’ils soient. Ces actions suppriment les bactéries et les virus.

 

Quels risques courrez-vous, si vous désirez pratiquer une désinfection après décès par vous-même ?

Les risques sont nombreux. Au plus le corps du défunt est retrouvé tardivement, au plus les risques s’accentuent. L’environnement direct de celui-ci sera complètement contaminé et souillé, au niveau de l’air ambiant et des matériaux. Il n’est pas rare de retrouver des résidus de peau, là où la chair est rentrée en décomposition. Si vous n’avez jamais été confronté à cette expérience traumatique, vous ne pouvez pas imaginer l’odeur persistante particulièrement forte pouvant s’en dégager.
Il faut complètement se protéger pour affronter un nettoyage, une désinfection et une désodorisation après la mort. Les nombreux fluides, résidus, et épanchements sont vecteurs de germes pouvant provoquer des maladies.

Comment nous protégeons-nous en tant que nettoyeur expérimenté de scène de crimes ou mort naturelle ?

Il est très important de se protéger les yeux, le nez, la bouche, les oreilles, les mains, car ces organes sont les premiers, à être susceptibles, de rentrer en contact avec la scène traumatique, soit directement ou indirectement. C’est pourquoi, pour se protéger de maladies infectieuses, nous revêtons des combinaisons protectrices qui couvrent tout le corps. Nous enfilons des gants de protection, et nous utilisons des gros masques avec visière, qui ne laissent rien filtrer, et qui protègent toute la tête. Ces éléments de protection individuelle sont primordiaux pour toute désinfection après décès.

 

 Clean Vermine Désinfection est agréée par le SPF Santé Publique. Quel avantage pour vous ?

L’avantage principal c’est que nous avons accès à des produits de désinfection, que les entreprises ou sociétés de nettoyage conventionnelle ne peuvent avoir. Ces produits sont beaucoup plus puissants et efficaces, que ce qu’une entreprise de nettoyage conventionnelle peut se procurer.

Pour se procurer ces produits il faut faire partie d’un circuit restreint. Bon nombre de sociétés de nettoyage, pour ajouter une corde à leur arc, se lance dans la désinfection après décès. Ils n’ont pas de numéro d’agréation biocides. Notre numéro d’agréation fourni par le SPF Santé Publique en Belgique est le 12347.

Désinsectisation après décès

Lorsque des restes de décomposition, faisant partie du corps humain, sont restés en place longtemps après l’enlèvement du corps par les pompes funèbres, il est courant que des asticots de mouches se développent et envahissent l’habitation. Ensuite ceux-ci se transforment en mouches et le cycle continue. Nous devons alors procéder à une désinsectisation après décès pour tuer les larves, asticots et mouches avec des produits rémanents, qui cassent le cycle de reproduction des insectes. Ces produits sont introuvables dans les commerces. Cette partie du travail en tant que nettoyeur de l’extrême, complète le nettoyage, la désinfection et la désodorisation après décès.

Protocole de nettoyage et désinfection

À partir du moment où nous avons accès à l’habitation à traiter, personne à part nous, ne peut être présent sur les lieux de la décontamination après décès. L’environnement est trop dangereux pour des spectateurs à cause des maladies qui peuvent être véhiculées, et aussi parce que les produits ne peuvent être respirés au moment où nous les mettons en œuvre, et pendant plusieurs heures suivant la fin de la décontamination.

 

Comment contacter notre société de nettoyage après décès ?

Vous pouvez nous contacter par téléphone en formant le 0497 351 856 ou en nous envoyant un email sur contact@clean-vermine.be

Nous vous répondrons le plus vite possible pour trouver une solution à votre problème.